6 comments

  1. Très touchant, trop injuste cette maladie. Bravo à toi le « Barbu », pour moi zéro intérêt pour la littérature et les histoires, mais là on m’a bien eu, grâce à JC de 91.9 je suis accro à tes compositions. Surtout ne lâche pas. Merci

      • Bien certain, je me suis même risqué à faire entendre tes histoires à ma blonde et elle aime beaucoup, pourtant elle n’a aucun intérêt au sport professionnel ni en littérature! Elle ignore ce dont je ressent quand tu parles de la soirée du hockey mais elle trouve ça bien. Nous trouvons ca très bien ta façon de t’exprimer. Merci

  2. Merci au Barbu de ville. Il m’a fait pleurer. Je suis un gars de 38 ans qui a perdu son père de 67 ans. Il est tombé malade à 54 ans et le diagnostic est finalement tombé quand il avait 57, Christ d’alzamer. Une descente aux enfers pour lui, pour nous tous. Sa famille qu’il aimait tant, mais qu’il à fini par oublié… une pensée pour ma mère Francine qui a été là tous les jours jusqu’à la fin. Mon père est mort le 27 novembre dernier dans mes bras. Merci à JC pour ton émission et ta grande ouverture d’esprit pour nous faire connaître le Barbu de ville.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.